Archive | avril, 2011

Comment faire comprendre à la femme de votre vie que ses amis sont des tâches?

    Ca y est c’est la bonne, c’est sûr! Celle là, vous l’avez attendue, vous l’avez cherchée, vous l’avez, maintenant vous vous démerdez. Nadège est mignonne, mais pas trop. Vos potes la trouvent dégueue. Elle est sympa, intelligente, mais moins que vous. C’est une certitude, vous pouvez définitivement imaginer parcourir un bout de trottoir […]



Oh oui, j'en veux encore 9

L’analyse du blog mode.

Il y a trois ans environ, les zouz ont  commencé à maitriser l’internet. Après avoir chauffé des keums sur caramail, cherché des recettes de cuisine sur marmiton et raconté leur mésaventures sexuelles sur Doctissimo, elles ont trouvé la voie de la cyber-création : le blog. Un moyen pour elles d’étaler leur centre d’intérêt  futiles à d’autres […]



Oh oui, j'en veux encore 1

Test : Quelles vacances pour cet été?

      Quelle est votre émission télé favorite?   Noufeau look pour une noufelle fie, où on relook les moches en beaufs dégueux. Ze n’est pas très intellichent mais ch’aime le conzept des emissions M6 et TFeins en général.     Le Grand journal de Michel Denisot. De la politique ras des paquerettes et […]



Oh oui, j'en veux encore

Rencontrer l’amour sur l’Internet. Rêve ou réalité?

  Vous voulez rencontrer l’amour de votre vie mais vous travaillez beaucoup? Votre physique de lamantin vous empêche de vous imposer face aux hyènes de la jungle urbaine? L’internet, c’est LA solution à tous vos problèmes. On peut trouver un inédit de Patrick Juvet, un bol nazi pour manger ses chocapics, et, éventuellement, la femme […]



Oh oui, j'en veux encore

Le Journal de 16H de Guy Bédo.

  France La gouvernement enlève le bouclier fiscal, il modifie l’isf, il annonce le partage des dividendes des grandes entreprises avec les salariés et on augmente les droits de succesion. A gauche toute donc, pour éviter la branlée dans un an! De toute façon, quoi qu’il arrive, cela ne nous concerne pas. Anyway, les gens […]



Oh oui, j'en veux encore 0