Author Archive | R.A.F

levrette

Comment rappeler un plan cul.

Ce soir c’est vendredi soir, et vous avez faim. Ca fait maintenant 2 mois que vous êtes single (en ne comptant pas la fille du Truskel ça fait 6 ans), il est grand temps de formater votre énorme disque dur. Attention toutefois à ne pas se précipiter sur la première venue, un plan cul ça […]

Oh oui, j'en veux encore 2
film2merde

Simon Werner a disparu

De Fabrice Gobert Durée : Beaucoup trop long Sortie : On est pas pressé Petite production indée française sortie l’année dernière sur sept écrans en France. Le nom du film est tâché de foutre par pas mal de critiques pour sa ressemblance avec Elephant de Gus donc,promis, je ne prononcerai pas les mots Gus Van […]

Oh oui, j'en veux encore
tu nem pas cet article ?

Vie de Merde ?

Qui n’a pas entendu parler de ViedeMerde.com ? En ces temps de crises, la vie de merde est à la mode, et ces débauchés de chez Carambar l’ont bien compris en développant ce site, fleuron de l’humour bobo 2008. Les gens adorent ça, nous on déteste. Le niveau obtenu au bout de trois ans fait […]

Oh oui, j'en veux encore 2
achetez coca cola

Somewhere au UGC Ciné Cité de Noisy-Le-Gland

« J’écris mes films aux Water » C’est ce qu’a récemment confié, Sofia Coppola en backstage de la promotion de sa dernière bouse : Somewhere. On ressent effectivement cet emmerdement très vite après le générique. Ses premiers étrons m’avaient déjà bien donné du fil à retordre, que ce soit l’histoire des soeurs pucelles dans la maison rose, […]

Oh oui, j'en veux encore
prout

Coup de coeur de la rédaction.

KILL SPEED 2010 De Jon Say Puki Divx Uniquement. Je t’encule Thérèse, c’est aussi la découverte de petits chef d’œuvres à peine sortis qu’ils sont déjà oubliés. C’est en fouillant sur Streamiz, magnifique outil de transmission du patrimoine cinématographique, que je trouve ce film, inconnu au bataillon, portant le doux nom de Kill Speed. Cela […]

Oh oui, j'en veux encore 1
nico

La Feuj Party, qu’est ce que c’est ?

Ce n’est point une bar mitzvah, ni faire shabbat en famille. C’est tout simplement la fête, où, pour des raisons diverses et variées, tu dois  aller en feuj, car vous ne pouvez pas vous permettre de ramener quinze potes relous qui n’ont pas une tête à avoir prévu des sous pour la cotise. Arrêtez de […]

Oh oui, j'en veux encore 5