Pourquoi les filles c’est de la merde et que si elles sont pas égales c’est parce qu’elles sont trop connes

Note à béné : Article à lire avec la voix de Jean Marie Bigard

 

Depuis quelques semaines, les femmes, telles des renois, s’énervent contre leur condition dans une société dans laquelle soi disant elles se font violer toutes les 12 minutes. Et à chaque fois, celles qui avancent de tels propos calomnieux ne sont que des vieux troncs, des gros pots de rillette tout cheum que personne ne toucherait avec une perche à selfie.

Alors j’ai décidé que l’on prendrai quelques instants cet après-midi, entre deux polémiques de merde qui ne font rien progresser d’autre que le grand Kapital, pour réfléchir à la légitimité d’un tel combat.

 

La femme égale de l’homme, mais après ?

 

Je te vois déjà toi là, l’autre pouffiasse à Trinité qui commençait à se marrer en lisant ça sur son smartphone de pute et qui bade de plus en plus quand tu t’aperçois que je suis sérieux (et qui va commenter un smiley vénère avant de se rendre compte que la fin est clever et sensib’). Tu penses que tu es aussi intelligente que moi ? Bah cite-moi un seul truc qui a été inventé par une fille. Un leader charismatique peut-être ? Une peintresse ? (Ce mot existe-t-il seulement ?) Un groupe de filles trop cool qui a fait plus de trois chansons cool ? Tu trouves pas ? Une écrivaine pas trop chiante, ni mielleuse ? Ou alors qui n’est pas gouine (au cas où tu avais le culot de penser à Despentes) Aucune ? Un film génial réalisé par une meuf ? Toujours pas ? La seule que tu trouveras c’est Leni Riefenstahl mais c’est une nazi donc jamais t’oseras avouer qu’elle est trop douée tellement t’es un conne consensuelle qui lit Elle, une féministe Madame Figaro. Du coup à quoi ça sert de vous faire bosser si vous n’apportez rien à la société et à la culture à part des films de boule, des pubs pour des bagnoles ou du parfum et des films de propagande ? A rien du tout ! Si vous êtes moche on ne vous voit pas, si vous êtes belle on veut juste vous sauter.

D’ailleurs tu sais pourquoi les hommes n’ont pas de cellulite ?

Parce que c’est moche. (Merci à Roger)

 

Une fille au fond, c’est quoi ?

L’autre jour, plusieurs fois sont coutume, je regardais la fin d’une vidéo Pornhub après avoir humblement éjaculé. De retour à ma condition d’homme non guidé par la recherche constante d’un plaisir sexuel à jamais inassouvi (ça dure environ 12 minutes), je regardais mon jus qui coulait de ma chaussette Atemi qui ne prend plus de sperme et je pensais à l’amour, à froid, comme ça. La vidéo suivait son cours, la chubby teen de 17 ans était en reversed cowigrl sur le vieil homme en lui aspirant le dard avec sa vieille teuch qui gerbait de partout. Putain mais c’est là que tout est devenu clair. A force de hashtag et de magazines de merde, la vérité s’avance doucement vers toi. Alors que tu as toujours cru aux valeurs du féminisme colportées par ta crétine de mère, tu te rends compte que la femme n’est rien d’autre qu’un gigantesque aspirateur à foutre qui sent fort et qui est obligé de se peindre la gueule pour que t’aies envie de lui carrer ton vieux peni au fond du trou.

Une espèce de sauterelle dégueulasse qui a pour seul but de te pomper ton zob demi mou avec ses lèvres pendouillantes, en poussant des cris chelous pour que t’y injectes ta résine spéciale, la fécondes et la fais conne en 10 minutes. Et bim, c’est prêt ! La greluche a rempli son seul but dans la vie : faire des mouflets. Alors que depuis la nuit des temps, l’homme se lève au son du clairon pour se battre quotidiennement pour que l’être menstrué puisse bouffer sa Macadamia Nut Brittle devant Stranger Things. Maintenant, c’est soit tu la largues comme un gros bout de crotte, soit tu la suis quelques temps pour accomplir un destin de merde comme tes connards de parents. Mais ne l’oublie jamais : un mec seul, c’est un mec cool. Une femme seule, c’est qu’une vieille chaussette Atemi qui ne prend plus le sperme. N’essayez pas de croire que l’individualisme est une issue sérieuse pour la femelle de l’homme.

 

Un peu d’histoire de l’Homme

Est-ce que vous pensez sérieusement que notre petite génération auto centrée de merde est plus intelligente que 2000 ans de réflexion judéo christiano ronaldo musulmane ? Nos patriarches avaient compris cette histoire de sauterelle. Et si ils les ont cantonné à élever les moutards, faire la vaisselle et nous pomper le dard, c’est qu’ils avaient bien compris le traquenard d’Augustin Trapenard. Depuis que les radasses bossent et essaient de faire de la politique, y a beaucoup plus de chômage, et vachement moins de gosse. Ca va être super quand on sera à la retraite bande de fils de pute, y aura plus personne pour casquer à cause de ces salopes qui prennent la pilule et nous font mettre des capotes, et en plus y aura plus de thune, parce qu’elles nous ont tout piqué aux divorces.

 

Plus qu’une seule solution frère

Alors toi qui bosse dans un bureau, toi qui est producteur, toi qui est chauffeur de taxi, toi qui est manager chez Quick ; mets des mains au cul, demande des pipes contre des rôles de merde que tu ne donneras jamais parce qu’elle joue comme Stephen Hawking après avoir vu une commette, branle toi devant tes clientes en rendant la monnaie avec ton foutre, va proposer des augmentations à qui te fera cracher dans la machine à Quick and Toast. Toi, qui bosse chez Konbini, prends un bain avec ta stagiaire de 3eme et pisse lui dessus en lui dictant ton article de merde sur le #MeToo. Quant à celles qui se plaignent qu’on les appellent encore Sexe Faible, défoncez leur la gueule pour leur montrer pourquoi qu’on dit ça ! Quant aux gouines qui nous ont récemment rejoins dans la lutte, aidez-nous dans le développement du harcèlement sexuel banalisé !

 

Continuez à toutes les violer parce que de toute façon la justice vous innocente à tous les coups ! Il paraîtrait qu’il manque de preuve et que le consentement soiye relatif. Et je ne parle pas de ceux qui violent en réunion dans les cages à escalier, ceux-là ne sont même pas concernés par la grande Mickael Vendetta des réseaux sociaux. Continuez à humilier les fifilles avec des grosses blagues d’enculé car de toute façon c’est hyper difficile à prouver. Et au pire, tout peut se régler à coup de billets, même le silence. C’est même pour ça que tout le monde a bien fermé sa gueule pendant l’affaire de notre Dieu Weinstein. De toute façon la plupart n’osera pas aller plus loin que la dénonciation sur Internet. Ce n’est pas un petit # de la taille de ta bite qui va te faire peur hein Monsieur le Violeur ? Ca ne peut plus durer, il faut toutes les violer ! Partout en France !
Parce que c’est notre projet.

  • Tugdual

    C’est quoi cet article de merde, qu’est-ce qu’on en a à foutre des femmes?

  • Beuleubeuleuh

    Une erreur dans l’article, on peut pas à la fois être en reversed cowgirl et sucer le même gonze.

    Puceau.

    • sdfqdcvzercvzec

      avec ta reum, ça passe

  • jfpg

    Putain d’anarpunk. L’amener jusqu’au bac a coûté 100k€ à la NATION et il te lâche sans pression un triple « toi qui est ». Ta pute d’instit t’a pas appris à remplacer par le pluriel quand tu sais pas conjuguer ?
    Sinon le fond pas la peine d’en parler comme d’hab c’est un type de merde que même ton chien reniflerait pas.
    « Amour et douceurs »

  • DrMousse

    Vous savez ce qui fait plaisir à 9 personnes sur 10 ?

    Un viol collectif

  • Rio

    Je suis un connard et j’approuve cet article